Aller au contenu principal

LYCEE PROFESSIONNEL AGRICOLE D'ORTHEZ

Actualités

Eco-parlement des jeunes

Plantation d'une haie composée d'essences locales au LPA d'Orthez

Naissance du projet

 

Depuis la rentrée de septembre 2014, la classe de 1ère Bac Pro aménagements paysagers du Lycée Professionnel Agricole d' Orthez prépare la rencontre "éco-parlement des jeunes". C'est une rencontre organisée par le Centre permanent d'initiatives pour l'Environnement et soutenue par le Conseil régional et départemental. Le but étant que plusieurs classes du département du primaire jusqu'au lycée se rencontrent et échangent autour de l'environnement.Tout le monde a travaillé auparavant sur des thématiques environnementales; cette année la biodiversité, le gaspillage alimentaire et l'eau étaient à l'honneur. En lien avec une thématique, chaque classe a élaboré un projet qu'elle a présenté le 3 avril 2015 aux autres participants.


Dans un premier temps, les élèves de 1ère Bac Pro Aménagements Paysagers ont pu affiner leur compréhension du concept de biodiversité et de gestion différenciée des espaces verts.


Dans un second temps, la classe a réfléchi à l'action qu'elle voulait mener en faveur de la biodiversité. Elle est parti d'un constat : En 20 ans, un papillon sur 2 a disparu en Europe, et 30 % des oiseaux également. Les raisons de ces disparitions sont nombreuses, la destruction de leurs habitats en est une importante. L’agriculture intensive joue un rôle important, mais également l’abandon de terres montagneuses, la disparition des prairies, le changement climatique et bien entendu l’urbanisation. Or la biodiversité assure de nombreux services : pollinisation (arbres fruitiers, légumes, oléagineux, …), contrôle biologique des ravageurs, recyclage des éléments minéraux, protection du sol, fixation symbiotique de l’azote, stockage et épuration de l’eau.

Aussi a-t-elle décidé d'implanter une haie écologique composée d’essences locales. Le but de cette haie étant de pouvoir abriter, loger et nourrir des animaux comme des petits rongeurs, des oiseaux, des reptiles, des insectes et que chacun puisse la reproduire chez soi, donc de favoriser la biodiversité. En effet le choix des végétaux que l'on plante est important : si le chêne permet le développement de nombreux animaux et insectes, le palmier est lui un désert.

 

En cliquant sur les liens ci-dessous, vous en saurez plus sur :